Louise aka Esuole : chanteuse et clarinettiste

Peux-tu nous décrire ton parcours musical en quelques mots ?

J’ai toujours baigné dans la musique. J’ai commencé la clarinette à 6 ans, à l’école de musique Didier Lockwood, et le chant est venu naturellement quand mon beau-père, qui est guitariste amateur, et moi avons commencé à jouer ensemble. Mon style de prédilection est le jazz et tous ses dérivés. Au départ, le chant n’était pas ma priorité. J’étais clarinettiste. Mais avec le temps, j’ai découvert une liberté dans le chant qui me plaisait bien. Au fur et à mesure, ma voix a pris le pas sur ma clarinette, et je me suis mis à devenir de plus en plus déterminée, ambitieuse. Au lycée, j’ai pris deux ans de cours de chant et j’ai pu intégrer le groupe de reprises de mon beau-père en tant que chanteuse lead.  J’ai pu me confronter à la trouille des concerts, d’un public, et comme les retours ont toujours été positifs, je me suis décidée à poursuivre ce que j’aime. Aujourd’hui je fais mes études, mais je n’oublie pas ma première passion : la musique.

Où en es-tu aujourd’hui dans tes projets musicaux et que recherches-tu?

Je suis toujours en duo avec mon beau-père et nous comptons enregistrer quelques reprises cette année, plus pour notre plaisir personnel que pour réellement les montrer. J’aimerais pouvoir faire ma propre musique, composer, écrire. Mais pour ça, j’ai besoin de musiciens qui soient prêts à m’accompagner dans mes aventures !

Quels sont les lieux préférés pour la musique à Paris ?

Je ne suis parisienne que depuis peu, par conséquent je ne suis pas encore très familière avec notre bonne vieille capitale. Mais je viens de la banlieue sud, du 77, et là, je ne peux que conseiller L’Empreinte, à Savigny-Le-Temple, qui est un endroit où on peut répéter, voir des concerts, faire des concerts, faire des jam en toute liberté. C’est un endroit très convivial, très agréable.

Voir nos articles > ici <

Leave your thought