Léo (aka Pileos) : Chant, guitare, mandoline, harmonica

Peux-tu nous décrire ton parcours musical en quelques mots ?

Je commence la musique gamin poussé par mes parents, mais j’arrête assez vite… avant de reprendre plus passionné que jamais ! À 13 ans, après avoir vu mon cousin en concert, je réalise toute l’émotion qu’on peut provoquer grâce à la musique et je reprends un peu le piano. Rapidement je bifurque vers la basse mais c’est la guitare qui va achever de me séduire. En même temps je commence à chanter aussi un peu, et je monte mes premiers groupes. À 15 ans je récupère un vieux micro de mon père et réussi à m’acheter une carte son. Je commence alors la production musicale avec un home studio très sommaire. Depuis je vais d’expérience en expérience. J’ai eu quelques groupes, avec qui j’ai fait quelques concerts. Ces dernières années, j’ai surtout pas mal écrit, composé, enregistré et arrangé… et depuis 3 ans j’ai pas mal enchaîné les concerts dans les bars pour gagner un peu de sous, mais surtout pour me faire la main sur scène. Et puis les scènes ouvertes évidemment qui sont pour moi le meilleur moyen de présenter son travail et de se lancer car le public est souvent indulgent.

Où en es-tu aujourd’hui dans tes projets musicaux et que recherches-tu?

Aujourd’hui, je viens de sortir un premier EP grâce à mon ami Vincent Beck Mathieu qui m’a demandé de faire la bande originale de son dernier court métrage : « 80KM/H ». Ça fait un moment qu’on se connait, qu’il entend mes chansons, et qu’il voit que rien ne sort vraiment. Et ça, ça l’agace. Alors quand on est partis faire notre road trip l’été dernier qu’il a filmé, et pendant lequel j’écrivais des chansons, il m’a fait promettre de les enregistrer, de les arranger et de les sortir en même temps que le court-métrage. Du coup j’ai sauté le pas et voilà ! En parallèle je me suis entouré de musiciens (qu’on peut entendre sur les tracks). Ils sont géniaux parce qu’ils sont talentueux, sympas, patients avec moi, et surtout ultra motivés. Big up à eux !

Sinon j’ai la chance d’être pas mal sollicité sur des projets en ce moment. Je file un coup de main à mon très bon ami Jeff Mailfert pour son prochain single, je suis en train de composer avec mon ami Michaël Donne, la musique du documentaire « Till Tomorow » d’Aimée Bouchet et Pauline Mignola (que je vous invite à suivre c’est une super aventure qui les attend!). Je termine aussi en ce moment la musique d’une pièce de théâtre qui sera à Avignon en Juillet « C’est l’histoire d’une comédie romantique où rien ne se passe comme prévu » mise en scène par Lilian Lloyd. Et je suis même sur un projet top secret de long métrage pour le cinéma, c’est assez excitant !! Ce que je recherche c’est déjà de réussir à vivre de la musique, ce qui n’est pas évident du tout. Le jour où je pourrais me lever le matin et savoir que la seule chose qui m’attend dans ma journée c’est de créer de la musique, ou de jouer sur scène, je serais vraiment heureux.  Et puis dans un second temps, si j’arrive à toucher un public avec ma propre musique, c’est-à-dire les chansons que j’écris, compose et joue avec mes musiciens… je serais comblé !

Quels sont tes lieux préférés pour la musique à Paris ?

Étonnamment je ne sors pas beaucoup ces derniers temps, je passe beaucoup de temps dans mon studio et le reste du temps, j’offre du repos à mes oreilles haha ! Surtout que les lieux que j’aimais vraiment bien ont fermés récemment…

Si je devais sortir faire de la musique cette semaine, je pense que j’irais rendre visite à Igor au Rush Open Mic, à Riyad au Galway Open Mic Mondays et au Klein Open Mic, et sinon j’en testerais bien de nouveaux parce que c’est cool de découvrir de nouveaux artistes talentueux !

Sinon en terme de programmation musicale, j’ai remarqué qu’il y avait de jolies choses du côté de la Maroquinerie et des Étoiles…et évidemment j’irais faire un tour à l’indémodable Supersonic ou la prog est souvent top !

Une autre anecdote/info que tu souhaites partager ?

Je pense que je parle déjà beaucoup je vais pas plus embêter les gens avec mes histoires ! Par contre, big up à vous JamSpace qui réussissez pas mal à fédérer les musiciens parisiens j’ai l’impression ! Et évidemment merci de m’avoir donné cet espace d’expression.

Et toi, lecteur de JamSpace, si tu veux me soutenir, tu peux aller écouter la soundtrack de « 80KM/H », et même mieux : tu peux nous acheter des cartes postales connectées sur notre shop Facebook ! C’est pas hyper cher, ça permet de faire un cadeau original (que tu pourras envoyer à ta Tatie pour lui raconter tes vacances) et nous ça nous permet de continuer de faire ce qu’on aime !

Pluie d’amour sur vous.

Retrouvez Léo alias Pileos ici, sur toutes les plateformes de streaming ainsi que sur Facebook !

Tous nos articles > ici <

Leave your thought