Pierre-Yves (aka PY), ex-métalleux en reconversion

Nous avons rencontré Pierre Yves à l’occasion du dernier Mini-Contest acoustique de JamSpace, où il a eu le courage d’ouvrir la soirée avec trois compositions aux textes et mélodies travaillées. Pierre Yves, aka PY, s’accompagne à la guitare sur ses morceaux qui racontent les aléas de la vie. Ci-dessous, retrouvez l’une de ces compos, intitulée « Céleste ».

Comment as-tu décidé de lancer ce projet et quel a été ton parcours musical ? 

Ce projet solo a été lancé suite au split du groupe de métal Keidola, où j’officiais en tant que chanteur hurleur.

Au bout de 15 ans, nous avons choisi d’en rester là, mais j’avais envie de revenir a des choses plus simples, plus intimes dans l’approche des chansons, de moins les faire enrober dans des décibels, de moins se cacher.

Apprendre à jouer de la guitare, et surtout s’accompagner avec a été une véritable révélation, ainsi l’écoute du public n’est clairement pas la même

Suite à un mon retrait de permis, j’ai dû prendre activement les transports en commun, et ces ”moments” de solitudes couplés a de l’introspection ont donné des chansons, toutes composées dans le RER D, le texte principalement.

J’ai donc choisi de l’appeler le “droit a l’ennui”, concept inspirant, qui voudrait que dans nos vies ultra chronométrées, notre esprit créatif ne se révèle que dans ces moments ou l’ennui nous guette.

Où en es-tu aujourd’hui et quelles sont tes ambitions pour la suite ? 

Après un EP en 2015, le second sort en février 2020, et l’album pour 2021. Le clip est lui aussi en préparation: 5 nouvelles chansons sont maquettées. Ce second EP se veut enrichi de percussions et d’arrangements, nouveau défi de musicien. Mon ambition première est de trouver un partenariat managériale gagnant gagnant, ainsi qu’un label pour développer mon premier album.

As-tu des lieux favoris pour jouer à Paris  ?

Je répète chez moi, et je fais beaucoup de scènes ouvertes.

Ton prochain rendez-vous (concert, sortie d’album, etc… ) ? 

J’ai la chance et l’honneur de faire la première partie de DARAN, le 27 septembre à l’Empreinte (77), véritable inspiration pendant mon adolescence, c’est assurément un tournant dans ma vie.

Pour aller plus loin:

Retrouvez PY sur Facebook, sur Bandcamp, et également sur Youtube où vous pouvez visionner son clip, « La Course« .

Et aussi…

Leave your thought