L’Air de rien, la musique entre amis!

Aujourd’hui nous vous présentons L’Air de rien! Ils nous ont montré qu’il était possible d’allier musique et bande de copains en remportant la troisième place lors du dernier Mini-Contest acoustique de JamSpace.

Comment avez-vous décidé de lancer ce projet et quel a été votre parcours musical ?

L’Air de rien est né en 1999 : c’était d’abord un groupe d’amis, le projet était avant tout de s’amuser à faire de la musique autour des chansons composées par quelques uns d’entre nous. Certains avaient une formation classique solide et/ou une expérience de groupe, d’autres bricolaient dans leur coin ou avaient juste envie de jouer…

Où en êtes-vous aujourd’hui et quelles sont vos ambitions pour la suite ?

20 ans après, la plupart des membres fondateurs sont toujours là, quelques-uns sont partis, de nouveaux sont arrivés, et L’Air de rien continue sa route. C’est un projet très ambitieux pour nous! Entre le boulot et les enfants, un clarinettiste en Bretagne et un batteur en Écosse, il faut tout de même réussir à continuer de répéter, à créer de nouvelles chansons et à caler une demi-douzaine de concerts par an! L’année dernière a été particulièrement bien remplie et garder le rythme relèverait presque de l’exploit. On a sorti notre premier « vrai » CD, un 5 titres avec des enregistrements de 2015. On a eu la chance de faire une session d’enregistrement d’une journée dans un studio de Radio France (qu’on n’a pas encore pu exploiter). Et on est passés pour la première fois sur une scène « pro », une scène ouverte du Printemps de Bourges, avec un public inconnu, un ingé-son derrière la table et des retours qui fonctionnent : incroyable ! Et depuis, on ne rêve que de recommencer…

Avez-vous des lieux favoris pour jouer à Paris (lieux pour répéter/ lieux de concerts / lieux pour rencontrer d’autres musiciens… ?)

On a la chance de pouvoir répéter dans le salon des uns ou des autres, et ça fait bien longtemps qu’on n’a pas mis les pieds dans un studio de répétition. Pour les concerts, on n’a pas encore trouvé le lieu idéal, qui soit suffisamment grand, un peu équipé et prêt à inviter un groupe amateur de 7 musiciens. Mais ça doit exister (on étudiera toute suggestion avec gourmandise) ! Quant aux rencontres improvisées avec d’autres musiciens, on doit être un peu trop casanier – ou un peu trop occupés. Beaucoup d’entre nous ont par ailleurs d’autres activités musicales (orchestre, groupes, ateliers jazz, etc.).

Votre prochain rendez-vous (concert, sortie d’album, etc…) ?

Pour l’instant, rien de prévu avant février prochain, où on donnera un concert commun avec un groupe de Caen. On va essayer de retourner sur la scène de la CMCAS du Printemps de Bourges. Et si on arrive à repasser en studio, parce qu’on a encore beaucoup de titres en stock, peut-être notre deuxième CD en 2020 ?

Une autre anecdote/info que vous souhaitez partager ?

Cette année, nous avions décidé de renouer avec la tradition du concert de la fête de la musique, dans un bar qui, pas de chance, a annulé à la dernière minute, pour éviter le trouble au voisinage… Nous ne nous sommes pas démontés et avons fini dans la rue près du bassin de la Villette avec un ampli de 30W sur batterie comme seule sono. Et c’était très sympa ! Rendez-vous l’année prochaine, même date, même endroit…

Pour aller plus loin

Retrouvez L’Air de rien sur Facebook et Soundcloud.

Et Aussi…

Leave your thought