Comment trouver un financement pour son projet musical ?

Vous vous demandez comment trouver un financement pour votre projet musical ? Il est courant de ne pas savoir vers qui vous tourner, mais notre équipe est là pour vous aider à atteindre vos rêves. Voilà ainsi 6 moyens de concrétiser votre projet !

1. Les concerts comme financement pour votre projet musical 👨‍🎤

Les premières sources de financement d’un musicien sont ses concerts, à tous les niveaux. Que cela passe par la rémunération au chapeau, par un pourcentage du bar ou de la billetterie, sur facture ou encore en cachet. Cependant, certains concerts ne sont pas rémunérés mais ils présentent parfois d’autres contreparties intéressantes pour la réussite de votre projet. Vous pouvez par exemple bénéficier d’heures de répétition gratuites ou de captations live le soir de l’événement. 

Enfin, il est possible de louer une salle pour organiser votre propre concert et gérer votre billetterie pour rentrer dans vos frais. À noter que chaque artiste est libre des bénéfices qu’il veut en tirer. En tout cas, jouer en live aussi souvent que possible présente le double avantage de  vous permettre de toucher un premier revenu et de faire découvrir votre musique pour faire naître et grossir votre communauté.

➡️ Découvrez ici tous nos conseils pour faire vos premiers pas sur scène à Paris.

Comment trouver un financement pour son projet musical ?

2. Les campagnes de crowdfunding pour financer son projet musical 🤝

Connu de tous, le financement participatif a su se démocratiser et devenir un acteur incontournable des lancements de projets ! Mais avant tout, qu’est-ce que c’est ? 

Le financement participatif se fait sous forme de cagnotte en ligne, il permet de récolter des fonds pour financer votre projet musical, ou du moins une bonne partie. Demandez de l’aide aux internautes et notamment à votre communauté pour obtenir des dons et vous permettre d’atteindre votre objectif ! Aujourd’hui, il existe de nombreuses plateformes de crowdfunding bien connues de tous qui ne feront pas peur à vos futurs donateurs.

Attention, il est tout de même recommandé d’avoir une petite communauté engagée derrière vous. En effet, il y a peu de chances que des internautes tombent par hasard sur votre campagne.

Alors on se retrouve sur Leetchi, Kisskissbankbank, ou bien Ulule ?

3. S'appuyer sur les pourboires en ligne 💰

Au-delà d’une campagne de crowdfunding, il existe des sites tournés vers le principe de pourboires en ligne. Ici, ce sont des dons uniques sans objectif à atteindre et pouvant être réitérés tous les mois. Vous pouvez notamment permettre à votre communauté la plus fidèle d’avoir accès à un contenu exclusif en fonction du montant de leurs contributions. Donnez la possibilité à vos fans de vous soutenir via des plateformes comme Tipeee avec des dons directs via PayPal

4. Les aides et les subventions culturelles 💪

On en entend souvent parler, mais qu’est-ce que c’est ? Ici, on parle d’une aide financière accordée par l’État pour aider financièrement et ainsi soutenir la création de projets culturels. En France, on retrouve des organismes bien connus tels que la Sacem, ADAMI, ou encore des collectivités locales proches de chez vous. Nous vous conseillons d’ailleurs de prendre contact auprès de votre DRAC (Direction régionale des Affaires culturelles) pour être informé de toutes les aides mises en place dans votre région.

Cependant, il y a un petit point négatif. On retrouve de nombreuses conditions à remplir pour obtenir ces aides, et un bon nombre de documents administratifs qui vont avec. Une fois le processus validé et en marche vos projets seront en route vers leurs aboutissements ! N’hésitez donc pas à vous renseigner. Vous seriez peut-être étonné par les aides qui s’offrent à vous. Petite astuce, nous vous invitons à vous rendre sur le site monprojetmusique.fr pour les découvrir.

JamSpace - financement projet

5. Les sponsors 👋

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, le sponsoring, c’est-à-dire publier des posts sponsorisés sur vos réseaux sociaux, n’est pas seulement réservé aux artistes les plus connus.  En effet, ce sont notamment les nano et micro-influenceurs (à partir de 1000 abonnées) qui sont les plus efficaces dans cette mission. Leurs taux d’engagement sont en moyenne bien meilleurs que ceux d’un gros influenceur. Alors, si vous pensez avoir réuni une communauté autour de votre univers, des marques peuvent bien être intéressées par vous. Le sponsoring est avant tout un échange entre les parties, et une compensation financière pourrait alors vous aider à financer votre projet musical. Ici, votre rôle serait de promouvoir des produits et services auprès de vos fans via vos réseaux sociaux. Plutôt sympa non ?

Cependant, il faut savoir que l’échange n’est pas forcément pécuniaire, il peut également s’agir d’une contrepartie bénéfique à votre projet, comme de la visibilité ou des services gratuits.

Si l’expérience vous tente, n’hésitez pas à démarcher vous-même les marques susceptibles d’avoir votre audience comme client type ! Vous pouvez également passer par des sites gratuits tels qu’influence4you qui joueront le rôle de passerelle dans vos futures collaborations.

6. Les tremplins comme financement de votre projet 🏆

Un tremplin est un concours entre musiciens amateurs qui permet au vainqueur de bénéficier d’un coup de pouce sous la forme d’un prix. Parmi les lots en jeu, on retrouve souvent une programmation sur un festival, du matériel de musique, ou le financement de votre projet

N’hésitez pas à vous renseigner sur les tremplins près de chez vous. Ils pourraient même s’avérer être une porte ouverte vers de nouvelles relations pro.

De notre côté, on en a repéré quelques-uns pour 2023 qui pourraient bien vous intéresser dans votre recherche.

  • Le tremplin BPM Contest avec un appel à candidature ouvert toute l’année. Douze artistes sont sélectionnés pour enregistrer un live d’une durée de 30 minutes dans les studios de Clubbing TV. De plus, un des candidats se verra décerner le prix BPM Contest et profitera ainsi d’un accompagnement tout au long de l’année pour son projet musical.
  • La Grande Party qui accompagne les artistes du Grand Paris. Ce tremplin a pu permettre aux 6 lauréats sélectionnés d’être mis en avant et accompagnés par des professionnels sur une année. Une tournée est alors prévue pour les artistes avec un cachet sur chaque concert donné. Un financement non négligeable pour la suite de vos projets.

Pour conclure, plusieurs moyens se présentent à vous pour concrétiser votre projet musical. Nous ne pouvons que vous conseiller d’être organisé, curieux et surtout ambitieux dans vos démarches ! 

JamSpace - financement projet

Leave your thought